Consulter tout l'agenda
  • 14 décembre 2017

    Clôture du mois Renaudot

    Jeudi 14 décembre à 20h30 Rencontre avec le lauréat du prix Renaudot des Lycéens 2017Kaouther Adimi, auteure du roman "No...
  • 16 décembre 2017

    Marché de Noël de Monts-sur-Guesnes

    Marché de Noël au château de Monts-sur-GuesnesVisite libre de 10h à 18h30.Pour vos idées cadeaux de nombreux exposants...
  • 16 décembre au 17 décembre 2017

    Portes ouvertes à l'Huilerie des Roches

    Les portes ouvertes à l'huilerie des Roches c'est l'occasion de faire presser ses toutes dernières noix, tout en regardant la meule fair...
  • 16 décembre au 17 décembre 2017

    Noël à Loudun

    Marché de Noël à Loudun : samedi : 10h-20h dimanche 10h-19h artisans, créateurs de bijoux, peinture sur porcelaine, produ...
  • 16 décembre 2017

    Noël à Guesnes

    Le Père Noël n'oublie jamais de passer par Guesnes. En traineau ? En carriole ? Suspense... avec une hotte de cadeaux en tout cas ! Dans ...
  • 16 décembre 2017

    Grains d'folie

    La troupe cabaret Grains D'Folie est originaire de Nersac, elle est née au début des années 1990. C'est au départ une asso...
  • 17 décembre au 23 décembre 2017

    Marché-découverte de la truffe du Poitou

    Maison de Pays de 10h30 à 12h30 : Gratuit Dimanche 17 décembre et samedi 23 décembre 2017   L'association des trufficulte...
  • 17 décembre 2017

    Noël aux Crins de Dercé

    Venez découvrir et participer à la fête de Noël avec les chevaux et les poneys ! Le Père Noël apportera de nombr...
  • 02 janvier 2018

    Récré-Ciné

    à 15h30, projection d'un film pour enfants de 5 ans et plus limité à 45 places sur réservation   Informations : 05...
  • 06 janvier au 07 janvier 2018

    A Contr'temps

    Enesemble vocal jeune et dynamique créé en 2016 et basé à Angliers, il compte quarante choristes amateurs passionné...

Vous êtes ici : Accueil / Nature / Les insolites du Pays loudunais

Les insolites du Pays Loudunais

Les insolites du Pays Loudunais

La fontaine de Pas-de-Loup à SaixLa prairie à orchidées de l’étang de GuesnesLes amandiers en fleurs au verger conservatoire sur la butte de Marcoux à ArçayLes chênes de RaslayLe cormier de Ranton

Les Insolites du Pays Loudunais

L'ancienne carrière des Roches à Saint-Chartres

Les coteaux des Roches offrent à la vue une superposition de feuilles calcaires d’une épaisseur remarquable, parfois de plus d’un mètre. Très tôt, l’homme a décelé dans ces horizons de pierre dure calcaire un profil idéal pour façonner de gros objets. Des mains de ces ouvriers d’un autre âge, sortirent comme des pépites, abreuvoirs, margelles de puits, dallages, marches, pierres de linteau, rouleaux à dépiquer… Cet affleurement à la beauté saisissante et les résidus de taille dus à son exploitation, ont permis de créer un environnement d’éboulis calcaires recelant aujourd’hui une faune et une flore remarquables.

> Accès : l’ancienne carrière est accessible par la Sente Divine, dans sa portion Saint-Chartres - La Grimaudière. (depuis l’aire d’accueil de Saint-Chartres, prendre direction La Grimaudière).

Attention : milieu fragile protégé, la prudence est de rigueur.

La fontaine de la Fuye à Mouterre-Silly

Cette fontaine dépend du château de la Fuye, remarquable édifice construit sur des douves avec un pigeonnier (appelé fuye). Une petite source sort au pied du fabuleux charme implanté là depuis plus de 200 ans. Remarquez les vestiges du bassin où les femmes du secteur venaient autrefois rincer leur linge.

> Accès : La fontaine de la Fuye se trouve sur l’itinéraire du Grand Sentier Sacré qui prend son départ place de la mairie à Mouterre-Silly.

La fontaine de Pas-de-Loup à Saix

Ce site ne vous laissera pas indifférent. La source, aujourd’hui agrémentée d’un abri à colonnes, garde en son sein le secret des millénaires passés. La tradition affirme que c’est là, au creux de ce repli terrestre, que Radegonde se réfugia et vint trouver la sérénité. C’est vrai qu’il se dégage de ce lieu une force envoûtante ; la végétation exubérante, les platanes centenaires, les grottes surplombant la source, le point de vue sur le château et sa chapelle y sont sans doute pour quelque chose. Un pèlerinage à la source et aux grottes avait lieu autrefois en ces lieux.

> Accès : la Fontaine de Pas de Loup se trouve sur le Sentier des Fontaines, qui prend son départ place de l’église de Saix.

La prairie à orchidées de l’étang de Guesnes

À deux pas de l’étang de Guesnes, une ancienne tourbière recèle des trésors végétaux inféodés aux zones humides, cortèges de plantes rares parmi lesquelles plusieurs variétés d’orchidées. La plus spectaculaire est une «Dactylorhiza», orchidée terrestre qui révèle sa hampe florale pourpre à partir du mois de mai. On y rencontre également, en juin, une belle station d’«Epipactis Palustris» ainsi qu’une variété de «Gymnadenia».

> Accès : La prairie à Orchidées se trouve sur le Grand Sentier de Scévolles, qui prend son départ de l’étang de Guesnes.

Les coteaux de Chollay à Saint-Chartres

Les pelouses calcaires de Chollay s’établissent sur des coteaux escarpés dominant les méandres de la divine rivière. Elles abritent de formidables joyaux naturels combinant mémoire de la pierre et mémoire de l’herbe. Quelques mètres seulement au-dessus du frais vallon de la Dive et de ses arbres majestueux, une pente aride et lumineuse, offerte à l’astre solaire, accueille des myriades de fleurs et les cohortes d’insectes qui les butinent, dont les célestes argus, minuscules papillons aux douces nuances bleutées. Notons les oeillets sauvages, saxifrages et autres astragales, purs trésors de la botanique. Le spectacle printanier, dans ces prairies fleuries, est à couper le souffle. Nous sommes bien ici dans un site divin, à préserver jalousement de toute nuisance.

> Accès : les coteaux de Chollay sont accessibles par la Sente Divine dans sa portion entre Saint-Chartres et La Grimaudière.

Les amandiers en fleurs au verger conservatoire sur la butte de Marcoux à Arçay

L’amandier, arbre ancré sur le pourtour méditerranéen depuis des millénaires, fleurit aussi dans les contrées Loudunaises. Dès le mois de février, sa floraison rose ou blanche est spectaculaire. Qu’il se situe près des vignes, au pied des murets de clos ou isolé dans la plaine, l’amandier a sa place dans le paysage Loudunais depuis un millénaire.
Il possède de l’avenir dans le pays puisque des opérations paysagères concrètes ont permis la plantation sur le domaine public des communes loudunaises de plusieurs dizaines d’amandiers.
Un conservatoire sur la butte de Marcoux, à Arçay, ouvert à la visite, vous permettra de découvrir les amandiers de souche locale.

> Accès : le verger conservatoire à Arçay est accessible depuis le Grand Sentier Sacré.

Les chênes de Raslay

Comme deux vieux amants ayant bravé le temps, les chênes de Raslay règnent sur la clairière des Granges. Malgré l’importance des séquelles du premier qui a dû lutter en son tronc intérieur pour survivre à un feu et l’abondance du bois mort du second, l’ensemble est majestueux et impressionnant. Accès : la clairière est accessible depuis le Sentier des Grands Chênes qui prend son départ de la place de Saix.

Le cormier de Ranton

Ce bel arbre rappelle un peu le poirier et par son aspect et par ses fruits qui sont comme de minuscules poires. Les anciens se rappellent que son bois très dur jouait un grand rôle dans les engrenages des moulins ou bien que le vin de corme remplaçait le vin de raisin en cas de gel. C’est d’ailleurs la raison pour laquelle on recense les vieux cormiers aux abords des vignes ou des anciennes «ouches». Cette visite est l’occasion d’aller à la rencontre du village de Ranton, beau village blanc taillé dans la craie.

> Accès : le cormier se trouve sur le Sentier de la Reine Blanche, qui prend son départ à partir du Pont de la Reine Blanche dans la commune voisine de Curçay-sur-Dive.


Vous aimez, partager cette page !